Cuisine 
Deux équerres se répondent et délimitent l’espace de la cuisine, celle fermée du meuble de cuisson et celle ouverte du meuble de l’évier

Cuisine 
La touche colorée de la faïence permet de rehausser les teintes foncées et d’égayer ce lieu de convivialité

Cuisine 
 

Chambre et bureau 
Le bambou est la colonne vertébrale du projet, visible depuis l’entrée de l’appartement

Chambre et bureau  
Sous le plan de travail en verre sont disposés des papiers manuscrits japonais

chambre 
Le mur rugueux rappelle le tokonoma, lieu spirituel de la maison japonaise traditionnelle

Chambre 
La trace de l’ancienne penderie est suggérée au sol par un tatami

Chambre et bureau  
Pour laisser des espaces qui permettent un accrochage de tableaux, difficile dans un appartement sous comble, les rangements exploitent les parties hautes et les niches.

Mission : complète
Lieu : Paris 3ème
Date : 2009 - 2010 puis 2013
Montant travaux : 40 000 euros H.T.
Surface : 70 m²
Entreprises : Construire au féminin, Celo Mobilier
Descriptif sommaire : L’appartement rénové se situe dans les combles d’un immeuble du XVIIIème siècle du Marais. La demande allait vers une esthétique japonisante, et une création de rangement conséquente, en raison du métier exercé à domicile : chercheur en linguistique médiévale. Les travaux ont porté dans un premier temps sur la cuisine, la chambre et le bureau. La suppression des faux-plafond ainsi qu’un éclairage directionnel permettent la mise en valeur de la charpente et du volume sous toiture caractéristique de l’appartement.
Tandis que les matériaux et les couleurs de la cuisine sont foncés et mates, évocateurs des esthétiques orientales, les tonalités de la chambre et du bureau sont plus douces, propices au repos et à la concentration.